Notre histoire

L’histoire de Sekool a débuté il y a presque 20 ans avec l’arrivée de Frédéric Facchini à Madagascar.  La création d’une usine pour fabriquer la lingerie Princesse Tam Tam localement s’est rapidement liée à la construction d’un projet social pour la population. Avec le soutien du P-DG de la célèbre marque, Mourad Amarsy, il s’engage alors dans des actions en faveur de l’éducation des enfants.  Ensemble, ils créent en 2008, l’association Sekool, construisent une école et s’associent avec Domino qui apporte son appui pédagogique. En 2010, l’école ouvre ses portes. Depuis 300 enfants y sont accueillis chaque année.

Par la suite l’école devient une école publique pour le plus grand bien des enfants du quartier.

Sekool installe alors ses locaux dans une maison afin de développer ses actions de réinsertion scolaire pour les enfants défavorisés et ses activités parascolaires basées sur « l’art au service de l’éducation ».

Notre objectif

Soutenir les enfants issus de familles en situation de précarité principalement à Ivato, le siège de l’entreprise.

Cette commune est située  à 15 km au Nord-Ouest d’Antananarivo, la capitale de l’île.

Notre mission

L’Association SEKOOL travaille  sur l’accompagnement psychosocial, le soutien social et scolaire des enfants vulnérables et de leur famille en vue d’une éducation épanouie.

Les programmes mis en place sont orientés de manière à répondre aux besoins de l’enfant et de sa famille.

 

Notre stratégie

SEKOOL travaille avec divers partenaires dans l’atteinte des objectifs dont un maximum d’enfants éduqués et scolarisés.

Les visites à domicile et enquêtes sociales effectuées permettent de se rapprocher des acteurs à la base mais surtout d’apporter un impact positif sur l’évolution du bénéficiaire direct qui est l’enfant.

Aussi, le programme veille à ce que les bénéficiaires de l’Association soient des partenaires impliqués, aptes à devenir acteur de leur propre développement.

Notre équipe

L’équipe sur le terrain se compose de 11 personnes – une gestionnaire  une coordinatrice  des  projets  une assistante sociale, un senseï pour le karaté (ceinture noire 2ème DAN), un animateur marionnettes et un éducateur sportif, deux  institutrices spécialisées, trois  animateurs artistiques, deux aides maison pour l’entretien et les repas, un agent de maintenance.